deep tissue libération des contractures musculaires

Le Deep Tissue : la solution contre vos contractures persistantes

Le Deep Tissue est un massage agissant sur les tissus profonds. 

Son objectif est de détendre les fibres musculaires, de libérer les adhérences tissulaires et de redonner de la mobilité et de la fluidité aux fascias (membranes entourant nos muscles, tissus et organes)

A qui s'adresse le massage deep tissue ?

Le deep tissue est particulièrement adapté aux sportifs mais pas seulement !

Certes les sportifs sont très souvent sujets aux contractures musculaires mais les personnes sédentaires, stressées ou prenant de mauvaises positions au travail sont également concernées.

Les trapèzes et les lombaires sont douloureux chez de nombreuses personnes, parfois même depuis plusieurs années sans arriver à en venir à bout.

Le Deep Tissue est intéressant en complément des pratiques telles que l’ostéopathie ou la kiné

Deux Formules de massage Deep Tissue

  • Séance “courte” (45 min) : réservée aux petites zones. Par exemple : une épaule/omoplate, Trapèzes, un côté des lombaires
  • Séance longue (1h30) : pour les zones étendues ou plusieurs petites zones. Par exemple : tout le haut/bas du dos, tout un côté du dos, une omoplate + une partie des lombaires …
  • Option “Massage relaxant 15 min”

Parce que le Deep Tissue est un massage appuyé ciblant spécifiquement vos zones douloureuses , vous avez la possibilité d’opter pour l’option “Massage relaxant 15 min” en fin de séance, pour seulement 8€. 

Ainsi vous pourrez réellement vous détendre et potentialiser les effets du Deep Tissue par relâchement du système nerveux.

Combien de séances de Deep Tissue sont nécessaires ?

Le nombre de séances est variable selon le degré de douleur et son ancienneté.

Chaque personne réagit également différemment.

Même si vous ressentirez une amélioration après la 1ère séance il est en général recommandé de faire quelques séances rapprochées (< 7 jours d’intervalle) puis de les espacer en fonction de l’évolution.

Profitez de tarifs intéressants en choisissant les forfaits (hors carte de fidélité et non cumulable avec d’autres réductions) :

  • 3 séances de 45 min : 120€ (au lieu de 135€)   (+24€ option massage relaxant)
  • 6 séances de 45 min : 230€ (au lieu de 270€)   (+42€ option massage relaxant)
  • 3 séances de 1h30 : 195€ (au lieu de 210€)   (+24€ option massage relaxant)
  • 6 séances de 1h30 : 360€ (au lieu de 420€)  (+42€ option massage relaxant)

Pourquoi le Deep Tissue est si efficace ?

Contrairement aux autres massages, le deep tissue n’écrase pas les tissus mais les agrippe et les étire. 

Son angle de pression, la profondeur et la lenteur des mouvements le rendent moins agressif pour le corps et engendre donc moins de crispation des tissus. 

Le travail est également plus efficace sur les adhérences présentent entre les différentes couches tissulaires et les fascias.

Le Deep Tissue est-il un massage relaxant ?

Il ne s’agit pas d’un massage relaxant à proprement parlé.

Certaines zones de tension peuvent être douloureuses lors du massages mais la gêne diminuera au fil de la séance, à mesure que les tissus se détendront.

Afin d’améliorer le confort de la séance, j’alterne les mouvement profonds avec des gestes plus superficiels. Cependant je vous recommande de prendre l’option “Massage relaxant 15 min” pour terminer votre séance pleinement détendu(e).

A la fin de la séance vous vous sentirez plus détendu(e) voire un peu fatigué(e) et surtout libéré(e) de vos tensions, avec une meilleure amplitude de mouvements.

Quelques recommandations après massage

  • Buvez beaucoup d’eau.  L’eau est essentielle pour la fluidité des fascias, les muscles et l’élimination des toxines
  • Reposez vous et évitez de faire des efforts importants pendant 24h

Les contre-indications du Deep Tissue

  • Déchirure musculaire
  • Fracture
  • Ostéoporose
  • Hémophilie
  • Déficit immunitaire
  • Maladie infectieuse
  • Zona
  • Cancer
  • Opération de moins de 3 mois
  • Grossesse
  • Epilepsie et autre déséquilibre du système nerveux
  • Infarctus et AVC de moins de 6 mois